Loading...
Dawn Stairs

Description

Dawn Stairs, 2015. Techniques mixtes, 1700x120x30cm. Exposition FOMO, Friche Belle de Mai, Marseille.

Projet « Dawn Stairs » 2015
Résidence/Production: Sextant & Plus dans le cadre de l’exposition FOMO ("Fear Of Missing Out")

Questionnant les notions de temporalité, de vanité mais aussi de plasticité, Stéphane Protic réalise des installations sous la forme de recouvrement d’espaces intérieurs ou de modules architecturaux, et des dessins à la facture académique. Il s’agit par le graphisme ou la mise en volume de « soustraire pour révéler » autre chose de la réalité. Au travers de ses différents médiums il questionne l’espace – de projection – et les surfaces – de représentation. Extraire, isoler et abstraire les corps du visible consiste à les mettre en scène et en jeu, mais aussi en « vue », dans ce qu’ils exposent en voilant et ce qu’ils dissimulent en divulguant. Dans la pratique, le geste s’attelle à remplir les vides (pages blanches, espaces vacants) par systèmes de soustraction. S’il faut parler d’exhibition, elle se joue alors dans ses propres économies et s’accomplie par la dérobade. Le travail de Stéphane Protic joue sur les volumes, les pleins, les vides, et leurs intimes correspondances.
« Dawn Stairs »est une production réalisée au sein des trois étages de l’exposition FOMO. Il s’agit d’éléments architecturaux construits à la manière d’une projection mentale et que l’artiste vient insérer de manière à parasiter l’architecture de chaque étage. La pièce se fait à la fois un lien des différents moments de l’exposition et forme contraignante. D’abord modélisé comme un élément en 3 dimensions, la pièce conserve son aspect inhospitalier, blanc et construisant un singulier jeu d’ombre. Au terme de l’ascension construite, l’ouverture se fait sur un extérieur qui n’en est pas un. Répondant à une exposition sur les trois temps de la journée, il s’agit alors de présenter une autre lumière, artificielle à son tour.